Recommandations

Recommandations

Pendant la pratique de toute activité,

l’adhérent à La Retraite sportive nogentaise doit :
➝ obligatoirement être en possession de sa licence, de sa carte d’identité, de sa carte vitale mais il doit également avoir sur lui le passeport santé document mis au point par le commission médicale de la FFRS qu’il aura renseigné.
Le Passeport santé comporte les informations médicales destinées aux secours pour leur permettre de les prendre en compte et d’éviter ainsi toute intervention incompatible avec son état de santé (traitement en cours, allergies, vaccin, contact ICE…).
➝ respecter les consignes de sécurité données par l’animateur : c’est en effet à lui qu’il incombe, en fonction des situations réelles, de choisir la solution la plus sécurisée, à charge pour les participants de respecter les consignes.

En cas de fièvre, ou juste après l’arrêt d’un traitement antibiotique, il est conseillé de s’abstenir de toute activité physique pendant quelques jours.

Entrez le Contact ICE sur votre téléphone

ICE est l’acronyme de In Case of Emergency (ECU en cas d’urgence). C’est un programme qui encourage les personnes à entrer dans le carnet d’adresse de leur téléphone portable les coordonnées de ceux qui doivent être prévenus en cas d’accident, sous la forme de contacts ICE, ICE1, ICE2… Cette fonction est accessible même si le code PIN n’a pas été rentré… C’est aussi un moyen simple de retrouver le propriétaire d’un téléphone perdu ou oublié.

Règles de sécurité pour la randonnée pédestre

Recommandations du Coders Île-de-France

  • La propre sécurité du randonneur est avant tout assurée par sa propre vigilance !
  • Le randonneur doit s’informer à l’avance, auprès de l’animateur, des difficultés potentielles de la randonnée, s’il pense que celle-ci risque de dépasser ses propres capacités physiques.
  • Le randonneur veillera, par son comportement, à ne pas mettre en péril sa sécurité ni celle du groupe.
  • En cas d’arrêt « intempestif », c’est-à-dire hors des repos prévus par l’animateur, le serre-file doit en être informé. Le randonneur laissera également son sac en vue sur le bord du chemin.
  • La présence d’un serre-file est obligatoire car l’animateur ne peut voir la totalité de son groupe en permanence. En présence d’un groupe important, un second animateur pourra être adjoint pour sécuriser la randonnée.
  • Lors de la traversée de routes, l’animateur donne le signal de la traversée.
  • Les randonneurs auront toujours dans leur sac les médicaments d’urgence qui leur sont nécessaires, avec leur mode d’emploi. Les trousses de secours dont sont munis les animateurs ne doivent contenir aucun médicament, pas même un comprimé de paracétamol !

Par ailleurs :

  • Il est conseillé de marcher à son rythme sans forcer puis progressivement d’allonger son pas.
  • Il faut penser à boire de l’eau (toutes les vingt minutes environ) et à s’alimenter légèrement.
  • Le port du pantalon est préférable à celui du short pour éviter les égratignures… les coups de soleil, mais aussi les piqûres de tiques qui provoquent la maladie de Lyme. Cet acarien vit dans des zones humides, en milieu forestier, dans des herbes hautes, des fougères, et a le plus souvent pour cible les êtres vivants du type randonneurs. Le risque de piqûre est plus important du printemps à l’automne. Les symptômes (rougeurs) peuvent apparaître de quelques jours à quelques semaines après la piqûre. Une consultation médicale s’impose. Pour en savoir plus, consulter le site de l’association France Lyme.
  • Il faut savoir que si les activités en extérieur exposent à la faune, elles exposent aussi à la flore donc aux pollens. Il y a risque d’allergies (rhume des foins) chez les personnes prédisposées.
  • Durant la rando, respectez la nature et préservez notre environnement. Exemple : remportez vos déchets.

Petits rappels des règles de sécurité de base pour le cyclotourisme

  • Avant le départ, assurez-vous du bon état de votre vélo.
  • Le port du casque est vivement recommandé. Un gilet réfléchissant est un plus pour la sécurité.
  • Code de la route et règles de sécurité sont à se rappeler et à respecter.
  • Le changement de direction est indiqué avec le bras en ayant vérifié que la voie est libre.
  • Ne roulez jamais à plus de deux vélos de front et remettez-vous en file indienne lorsqu’un véhicule ou un autre cycliste souhaite vous dépasser.
  • Gardez une distance de sécurité : un mètre des véhicules en stationnement et entre cyclistes.
  • En cas de problème, quittez la chaussée et stationnez sur le trottoir ou l’accotement.
  • Il est important de respecter les décisions prises en groupe avant le départ.